Le Monde de K

08 avril 2021

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 6e partie) : le Sentier du Serpent & le Sanctuaire du Crépuscule

Les dernières figurines des Demeures de l'Epouvante (2e édition) sont enfin terminées ! Des serpents, des lézards, un basilic ancien, tout y est, sans compter les valeureux investigateurs qui vont devoir les affronter.

170161406_10223101444776787_8451156239696380739_n

Ci-dessus, voici les aventuriers de l'extension Les Sentiers du Serpent : de gauche à droite NORMAN WITHERS le vieux professeur au savoir ancestral qui ne se balade jamais sans ses bouquins, DANIELA REYES la mécanicienne, LEO ANDERSON le chef d'expédition, et URSULA DOWNS l'archéologue.

 

169594596_10223101445696810_3376404961981505121_n

Voici quelques-uns des adversaires les plus courants que les explorateurs devront affronter dans cette boîte : SERPENTS À PLUMES et membres du PEUPLE-SERPENT directement issus de l'esprit malade de H.P. Lovecraft - j'espère que mes humbles coups de pinceaux auront su leur rendre justice.

 

170008289_10223101446536831_8888864094671358080_n

Ici nous avons des sortes de gardiens de pierre, probablement des statues qui s'animeront lorsque les explorateurs pénètreront dans leurs temples jusque là inviolés. Je ne les ai pas encore affrontés, mais ça ne saurait tarder...

 

170508197_10223101447376852_5264327523538343233_n

Et bien sûr, le BASILIC ANCIEN, le "gros monstre" de la boîte que je trouve très ressemblant avec le Basilic de Harry Potter mais qu'importe. Assez massif, je me doute qu'il nous donnera du fil à retordre quand on le réveillera par inadvertance...

 

170620482_10223101448376877_1622829673209136887_n

Pour finir, voici les différentes figurines de la petite extension Le Sanctuaire du Crépuscule : CHARLIE KANE le politicien et maire d'Arkham et LILY CHEN la spécialiste des arts martiaux affrontent ici deux SPECTRES au cœur de la Loge du Crépuscule d'Argent, une sorte de secte qui se trouve au centre des deux scénarios de la boîte...

 

Voilà, c'est terminé pour la 2e édition des Demeures de l'Epouvante, désormais, plus de risque de devoir affronter des monstres en plastique ou seulement à moitié peints... jusqu'à ce que je commence à m'attaquer à la 1re édition du jeu. Mais ce ne sera pas pour toute de suite, car celle-ci semble très difficile à trouver de nos jours. Bref, chaque chose en son temps...

 


04 mars 2021

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 5e partie) : Les Rues d'Arkham

L'extension Les Rues d'Arkham est une grosse boîte, à l'instar d'Effroyables Excursions ou Le Sentier du Serpent. A ce titre, elle contient un nombre assez important de figurines de toutes les tailles, à savoir 4 investigateurs, 4 ennemis de taille humaine, 2 grandes créatures et un monstre géant. Entre ça, le boulot et les gosses, il m'a fallu bien un mois pour en venir à bout.

156196205_633952970740342_6995988575677489275_n

Voici donc les nouveaux investigateurs : la chanteuse MARIE LAMBEAU, le contrebandier FINN EDWARDS, l'officier TOMMY MULDOON avec son inséparable fusil BECKY, et la cultiste repentie DIANA STANLEY. J'ai essayé un nouveau type de socle en traçant des pavés sous les pieds de l'officier - je ne suis pas convaincu du résultat.

 

155324073_280661813447179_7808826508624867159_n

 

Ci-dessous, nous trouvons quelques ennemis "ordinaires". Deux SQUELETTES titubant que l'on peut croiser dans les jardins de l'Université de Miskatonic, ainsi que deux GANGSTERS que l'on pourra affronter au cours d'une longue guerre des gangs. J'ai presque donné les mêmes couleurs de vêtements aux squelettes et aux gangsters ("presque", parce que les squelettes semblent porter un veston), comme s'il pouvait s'agir des mêmes personnages. Ensuite, je les ai brossé au blanc pour leur donner un aspect vieilli et poussiéreux. L'effet est plutôt efficace.

 

157014782_333798391693140_595127339709447443_n

 

Ces deux horreurs tentaculaires sont des VAMPIRES STELLAIRES. Dans leur description, ils sont sensés être invisibles, et n'apparaître en rouge qu'après avoir ingéré du sang. Comme il était impossible de réaliser une pièce transparente, j'ai opté pour une peau violette, alors que ses tentacules, gorgés du sang de ses victimes, ont viré au rouge. J'ai finalisé le monstre en le couvrant de vernis brillant presque sur toute sa surface, ce qui accentue l'aspect "monstre gluant" ; allié au sang dans sa gueule, le résultat est bien monstrueux (bien que cela ne ressorte guère sur la photo).

 

156921130_274517407370545_5731407808386910920_n

 

Cette chose énorme, que nous avons affrontée à moitié peinte lors d'une séance récente, est un LLOIGOR. Et ce Lloigor a été difficile à terminer. D'une part, il m'a fallu "tordre" la position de la queue, qui descendait bien plus bas que le niveau du socle. Ensuite, le schéma de couleur n'a pas été facile à trouver. En effet, cette créature ne bénéficie pas d'une description claire, et de fait, il en existe des dizaines de représentations toutes très différentes les unes des autres, chacunes propres à chaque artiste. L'éditeur FFG en propose une version sous la forme de cette espèce de grosse bête un peu reptilienne, sans pour autant donner d'indication de couleurs. De fait, chaque peintre y est allé de sa propre vision, sans que l'on puisse trouver aucun schéma de couleur récurrent. J'ai fini par découvrir l'existence d'une version prépeinte proposée sur le marché par l'éditeur, mais dans cette vision, il est blanc avec des points rouges - pas très glamour en vérité. Blanc à poins rouges, hein ? Allez, je me lance sur une peau claire, bien que je privilégie un teint verdâtre. Je lui mets bel et bien les points rouges - sa peau semble couverte de nombreux pustules. Par contre, je lui peins les parties écailles et carapaces en vert foncé afin de créer un peu de contraste. Et je finalise le tout par du sang entre les dents et un peu de Flesh shade ici et là.

Je ne suis pas totalement convaincu par ce résultat que je trouve un peu terne, mais il conviendra très bien pour affronter nos investigateurs - ce sera toujours mieux qu'à moitié peint (ou pas peint du tout !)...

04 février 2021

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 4e partie) : Par-delà le seuil

Nouvelle extension pour Les Demeures de l'Epouvante : Par-delà le Seuil. C'est une petite boîte cette fois, qui contient 2 investigateurs, l'homme à tout faire WILSON RICHARDS et la Chamane AKACHI ONYELE, ainsi que 4 créatures, des "Thralls", qui sont en fait des personnages en pleine mutation. N'ayant pas encore joué de scénario de cette boîte, j'ignore encore quels sont ces monstres et pourquoi ils ressemblent à ça. Evidemment, j'ai varié la couleur des vêtements et des cheveux afin de rendre les créatures plus faciles à différencier.

 

IMG_20210203_215259

29 janvier 2021

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 3e partie) : Effroyables Excursions

Après avoir terminé la peinture des différentes figurines de la boite de base, voici celles de notre première extension : EFFROYABLES EXCURSIONS. Dans cette boîte, les investigateurs vivent d'effrayantes aventures à bord d'un train, d'un bateau, et d'un dirigeable. A ce jour, nous avons joué chacun des 3 scénarios inclus, mais n'en avons gagné aucun.

 

Ci-dessous les 4 nouveaux investigateurs de la boîte : le marin SILAS MARSH, l'espionne TRISH SCARBOROUGH, la serveuse AGNES BAKER et le joueur de trompette JIM CULVER. J'ai peint les socles en planches de bois afin d'être raccord avec certains décors de la boîte :

DdE-EE-1

 

 

Voici les nouveaux monstres, deux SORCIERS, deux VAGABONDS DIMENSIONNELS, ainsi que deux PROFONDS EN CHASSE - à noter que ceux-ci sont plus grands et massifs que les Profonds de la boîte de base.

Concernant les Vagabonds Dimensionnels, j'ai longuement hésité sur la couleur de leur peau. En cherchant d'autres modèles de figurines peintes sur internet, j'ai constaté que chacun y allait de son interprétation personnelle - certains leur ayant même donné l'aspect de zombies. En étendant mes recherches aux illustrations de ces créatures, même constat. Chaque illustrateur leur donne un aspect très différent. Quel solution adopter alors ? Finalement, je me suis rabbatu sur le livre Cthulhu : Les Créatures du Mythe (Bragelone, 2017), dans lequel la créature est décrite comme noirâtre. Bien que les illustrations de cet ouvrage ne correspondent que peu à l'iconographie traditionnelle du Mythe, le schéma de couleurs est intéressant. J'ai juste choisi de peindre leur pagne en peau humaine.

A nouveau, je les ai débarassé de l'énorme socle d'origine au profit des modèles transparents, bien plus esthétiques :

DdE-EE-2

 

Pour finir, voici l'énorme monstre inclus dans cette boîte : le REJETON INFORME. Présenté comme un amalgame de chair capable de se réorganiser à volonté, je me suis longtemps demandé comment le peindre. Au début, j'avais envisagé de partir sur une couleur semblable à celle du Mindflayer de la série Stranger Things (de son corps d'emprunt du moins, qui est une sorte de violet rougeâtre). Puis j'ai découvert que le nom "Rejeton informe" était la traduction de Formless Spawn, que je connaissais déjà comme "Larve Amorphe" (différente traduction mais même créature). Or, la larve amorphe (de Tsathoggua) est décrite comme noirâtre, j'ai donc décidé de lui donner un aspect sombre, avec différentes zones rouges/roses correspondant à ses "bouches" (recouvertes de vernis brillant pour faire bonne figure).

DdE-EE-3

 

Pour l'heure, nous n'avons pas encore rencontré cette monstruosité au cours de nos aventures, mais cela ne saurait tarder...

 

11 décembre 2020

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 2e partie)

130966682_10222211530089476_4134706220252736752_o

 

Et voilà, mes figurines de la boîte de base "Les Demeures de l'Epouvante" sont toutes peintes. Les 8 investigateurs étaient déjà terminés lors de mon dernier post, mais à présent toute la série est prête à l'action.

Il faut noter toutefois que j'ai effectué quelques adaptations au niveau des socles - comme la plupart des joueurs d'ailleurs. En effet, la boîte contient normalement de gros socles noirs destinés aux ennemis, assez épais pour contenir un petit carton d'information sur la figurine en question. Si l'idée paraît bonne sur le papier, dans la pratique c'est une catastrophe. Les socles sont énormes, ils cachent complètement le décor, et ils sont si gros que, dès lors que l'on a plus de trois figurines sur une case, il devient impossible d'en ajouter une 4e. De fait, il y a plusieurs boutiques en ligne qui proposent des socles transparents - j'ai pris les miens chez Stuff4Games.

Voici le résultat :

 

130962048_10222211530889496_4718730313638048994_o

 

Et voilà quelques socles transparents qui laissent aisément voir le décor au-dessous plutôt que de le cacher. Niveau immersion, c'est beaucoup plus joli comme ça. En outre, il s'agit de socles ronds de 25mm, parfaitement compatibles donc avec les gammes D&D, Pathfinder, Warhammer, etc.

130694161_10222211531649515_2141474980713759363_o

 

Les émeutiers ci-dessus m'ont donné un peu plus de fil à retordre. En effet, dans la boîte de base, on trouve un gros socle destiné à accueillir 3 émeutiers ensemble, réunis en une "foule", en somme. Personnellement, je comprends la démarche, mais elle n'est pas compatible avec mes projets. En effet, j'ai acquis ce jeu en premier lieu pour disposer de figurines sur l'univers de Cthulhu (en JdR) - et l'idée de posséder des "civils en colère", des "malfrats" ou autres individus prêts à en découvre, n'est pas pour me déplaire. En vérité, ce profil de personnages peut même s'avérer utile dans bien des situations. Par conséquent, je leur ai octroyé des socles de 25mm, comme pour les autres pièces individuelles.

Hélas, dès lors que l'on a besoin de faire intervenir les émeutiers au cours d'une partie des Demeures... le fait qu'ils soient séparés est beaucoup moins pratique que s'ils étaient réunis ! Il m'a alors fallu recourir à un artifice en leur créant un socle commun (celui-ci vient de chez WarWorldGaming), que j'ai orné d'un petit autocollant représentant la rue pavée. Et le tour est joué.

 

130968330_10222211534129577_852184430806536636_o

 

Ci-dessus, des profonds et des hybrides. Ci-dessous, des Horreurs Chasseresses que j'ai collées sur des socles pour créatures volantes (de chez Games Workshop) et des fantômes...

131029662_10222211532249530_6639589245011893439_o

Ci-dessous deux larves stellaires, les gros monstres de la boîte...

131022227_10222211534489586_346085063215505443_o


08 novembre 2020

Les Demeures de l'Epouvante (WiP 1re partie)

127998457_o

 

Dernièrement, mes joueurs et moi avons entamé une campagne de l'Appel de Cthulhu, et nous nous sommes rendus compte que, décidément, même si un jeu de rôle n'est pas un jeu de figurines, ça manque quand même un p'tit peu. Pour tout ce qui est simulation de scènes tactiques, localisation dans l'espace, repères, etc. nous sommes habitués à utiliser des battlemaps, éléments de décors et figurines en métal, résine ou plastique. Alors je me suis intéressé à ce qui existait en la matière pour l'univers de Cthulhu, et je suis tombé sur le jeu de plateau 'Les Demeures de l'Epouvante'. Une tuerie.

Une boîte de base (dans sa 2e édition), 7 boîtes d'extensions, et chacune comportant un certain nombre de figurines à peindre, dont des investigateurs, des cultistes, des PNJs divers et des monstres lovecraftiens. PARFAIT, c'était PILE ce qu'on cherchait !

Bien évidemment, nous nous sommes lancés dans la découverte de ce jeu qui rentre dans la catégorie des 'jeux de société 2.0'. En effet, le matériel est inexploitable sans une application numérique. Soit, c'est un truc auquel on n'a pas l'habitude, on va tenter.

Honnêtement, je trouve l'appli un peu trop présente au cours des séances de jeu, mais on s'y fait. A la façon d'un Maître du Jeu, l'application raconte oralement une intro, puis chaque étape du jeu sera ponctuée de textes à lire à l'écran. Les séances sont très scriptées, avec des évènements qui s'enchaînent vite. En outre, les tuiles constituant le 'plateau de jeu' sont indiquées par l'appli, donc chaque aventure aura un scénario et un plateau différent. Et ça c'est cool.

La boite de base dispose de 4 scénarios, et d'autres sont disponibles mais payants (mouais...).

Quoi qu'il en soit, le matos est vraiment génial, le jeu est prenant, on peut y jouer seul et jusqu'à 5 joueurs, même si j'ai surtout l'impression qu'il vaut mieux être 4 au minimum pour espérer pouvoir boucler une partie.

Bref, voici sur cette 1re photo les 8 investigateurs de la boîte de base. Je posterai d'autres photos en fonction de ma progression dans la peinture.

16 mai 2020

Dreadfleet (WIP 4e partie)

 

IMG_20200423_084646

 

 

Et voilà, le Confinement s'est terminé, et je n'ai évidemment pas réussi à finir le Dreadfleet. Ci-dessus, une petite photo de l'etat actuel de la flotte, 6 bâtiments dont le nouveau tout à gauche : le FLAMBOYANT, propulsé par le souffle d'un djinn et défendu par un efrit. Une pièce originale.

En parallèle, j'ai commencé à travailler sur le Naufrageur, le navire du Comte Noctilus, mais la pièce est si complexe qu'elle nécessitera encore du travail...

 

 

Posté par Chrysalid3D à 04:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 avril 2020

Dreadfleet (WiP 3e partie)

DSC07351

Enfermé à la maison depuis quelques semaines, c'est l'occasion d'avancer sur les projets qui traînent. L'un de mes chantiers les plus anciens est Dreadfleet (mais pas LE plus ancien), avec des pièces qui sont toujours longues à peindre. Mais ça avance, la plupart des éléments, marqueurs et autres vaisseaux de petites tailles sont terminés, il manque encore des navires. Mais j'ai bon espoir de pouvoir en venir à bout ces prochaines semaines.

Mine de rien, ça commence à avoir de la gueule !

DSC07353

DSC07354

Posté par Chrysalid3D à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

30 mars 2020

Des nains partout !

Nains

Au début des années 2000, j'avais acheté dans un marché aux puces une boîte de nains intitulée Dwarf Warriors Regiment (sortie en 2001), avec l'objectif des les peindre... un beau jour. Elle contenait assez de matériel pour créer 16 nains (dont une bonne partie était déjà collée), ainsi qu'un nain en métal ajouté ultérieurement. Je découvrais par la suite que ledit nain en rab était le fameux Grombrindal, bien connu par les fans de Warhammer. Bref, en ces temps de Confinement, quelle meilleure idée que de boucler certains projets qui trainent?

Sur la photo ci-dessus, l'on peut donc voir le régiment de nains (dans l'allée centrale et en arrière-plan) destinés à venir peupler mes tables de JdR (et peut-être de wargame si je m'y mets un jour). Bien qu'ils fonctionnent globalement par paires, ils sont suffisamment uniformisés pour pouvoir constituer une unité militaire si nécessaire, et juste assez individualisés pour pouvoir représenter des personnages spécifiques, ne serait-ce qu'au regard des couleurs et des armes choisies.

Outre les 16 unités issues de la boite du Régiment, on peut reconnaître sur cette photo un héros nain issu de D&D 3e édition (1er plan gauche), un pré-peint Pathfinder (1er plan gauche), le nain du jeu de plateau Talisman 3e édition (1er plan droite), un nain issu du vieux HéroQuest (1er plan droite), un Gimli de chez Games Workshop (1er plan droite), et mes premiers nains, probablement des Grenadiers (arrière-plan droite). Détail curieux : cette sélection ne contient pour ainsi dire qu'une seule et unique figurine de naine (1er plan gauche).

Détail du fond :

Nains 2

Au centre, on peut reconnaître Grombrindal, le fameux "White Dwarf" de chez Games Workshop, qui fera un parfait roi nain en toutes circonstances. Et tout à gauche, on peut remarquer un nain portant une sorte de mousquet dans une main et une chope de métal dans l'autre - j'ai personnalisé cette figurine spécifiquement pour représenter Mordrum Dur-de-la-Choppe, un PJ artilleur nain de Bor évoluant dans l'univers de LOUP SOLITAIRE (chroniques de ses aventures ici).

Pour la déco, le sol employé ici est la Dwarven Forge issue du livre Immersive Battlemaps des studio Yarro - c'est un énorme bouquin qui contient toute une sélection de sols quadrillés divers et variés trèèèès pratiques pour improviser rapidement des plans de sol en tous genres.

Posté par Chrysalid3D à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 octobre 2019

Rencontres en forêt

Ballade en Terre du Milieu

DSC07322

 

Ci-dessus, l'on peut y trouver un certain nombre d'éléments issus de différentes occurences des Terres du Milieu, certaines relativement récentes, d'autres plus anciennes.

  • Mordor War Catapult (Games Workshop) : la pièce tout à gauche est une catapulte accompagnée d'une équipe de 3 orques. La boite indiquait aussi la présence d'un troll porteur de pierres, mais celui-ci était absent de son contenu - l'ayant acheté à petit prix en occasion, ceci explique cela. Je lui ai juste ajouté un socle de sa taille, étant plus habitué aux plans quadrillé qu'aux tables sans repères. 
  • Gondor Battlecry Trebuchet (Games Workshop) : la pièce tout à droite est un trébuchet du Gondor accompagné d'une équipe de 3 hommes en armure. Une occasion là aussi. Comme la catapulte, je lui ai ajouté un socle de sa taille. Je ne joue pas aux wargames, mais l'acquisition d'une catapulte et d'un trébuchet est toujours utile.
  • Treebeard (Games Workshop) : la figurine de Sylvebarbe qu'on ne présente plus, est un ajout plus qu'utile à ma collection de figurines. En effet, j'avais besoin d'une pièce quelconque pour représenter hommes-arbres, ents et autres treants que l'on peut croiser dans la plupart des univers Fantasy (et l'homme-arbre de Blood Bowl, déjà présent dans ma collection, ne fait pas très sérieux avec son petit casque). Voici donc un illustre invité qui viendra illustrer de telles rencontres. Acquis en occasion au même endroit que les deux machines de guerre ci-dessus, il était accompagné de 2 hobbits sur les épaules, mais je leur trouverai une autre utilité...
  • M130 Longboat and crew Metal Figures (Mithril) : voici une pièce que je possède depuis très longtemps. Je l'ai achetée au début des années 90 alors que j'étais lycéen, à un autre élève qui ne s'y intéressait plus. Quelques pièces manquaient, notamment deux planches sur quatre, ainsi que 3 rames. C'est bien simple, j'ai fini par l'assembler et la peindre cette année, en 2019. Mieux vaut tard que jamais, non ? Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une longue barque contenant 3 rameurs et un chef au costume plus élaboré que ses sous-fifres. Celui-ci a un défaut (d'origine, il est comme ça sur toutes les photos), avec son bras horizontal, sensé tenir le gouvernail. Or, impossible de le placer de façon naturelle en l'état ! De fait, j'ai dû lui plier le bras à 90°, qui a cassé du coup, et que j'ai collé dans la bonne position avec un peu de green stuff pour corriger le final. Le résultat présent me convient déjà beaucoup plus.

 

Quelques cavaliers

DSC07328

 

Cette série contient de vieilles pièces dont certaines n'ont été peintes que récemment.

  • Undead chariot présent dans la boite Skeleton Army (Games Workshop) : Une sacré vieillerie ! J'ai trouvé cette boîte de squelettes, un peu incomplète mais pas bien grave, dans un marché aux puces au début des 90's. J'avais bien assemblé/collé ce chariot, il ne tenait jamais. Finalement, j'ai fini par le coller sur un socle adapté il y a quelques années, et depuis, il ne bouge plus !
  • Prince Pelathar (Games Workshop / Lone Wolf) : encore une acquisition en marché aux puces dans les 90's, le fameux prince Pelathar (ou Pellagayo pour la VF, allez comprendre...) de l'univers Loup Solitaire, date de 1985. Il n'avait pas sa lance, alors je lui ai collé un bout de bois et personne n'y voit rien...
  • Amazon Attack Chariots (Grenadier / Fantasy Warriors) : une acquisition de l'époque du lycée, again and again. J'ai longtemps conservé les deux tigres à dents de sabre comme animaux sauvages - et ils ont bien servi - jusqu'à ce que je décide de terminer l'ensemble cette année, en 2019, en figeant le tout sur un socle commun. Le résultat est solide et trouvera certainement une utilité à ma table de rôlistes. D'après mes recherches, la boîte d'origine devait contenir une seconde amazone debout aux côtés de la pilote.
  • Références inconnues : je n'ai pas les références des autres cavaliers suivants. Deux simples aventuriers à cheval, toujours pratique et utile, ainsi qu'une sorte de guerrier avec une lance, un mongol d'après son costume.
  • L'autre en bas de l'image ? C'est juste un pré-peint de chez Paizo, il n'est là que pour compléter la photo...