Le Monde de K

30 mars 2020

Des nains partout !

DSC07334

Au début des années 2000, j'avais acheté dans un marché aux puces une boîte de nains intitulée Dwarf Warriors Regiment (sortie en 2001), avec l'objectif des les peindre... un beau jour. Elle contenait assez de matériel pour créer 16 nains (dont une bonne partie était déjà collée), ainsi qu'un nain en métal ajouté ultérieurement. Je découvrais par la suite que ledit nain en rab était le fameux Grombrindal, bien connu par les fans de Warhammer. Bref, en ces temps de Confinement, quelle meilleure idée que de boucler certains projets qui trainent?

Sur la photo ci-dessus, l'on peut donc voir le régiment de nains (dans l'allée centrale et en arrière-plan) destinés à venir peupler mes tables de JdR (et peut-être de wargame si je m'y mets un jour). Bien qu'ils fonctionnent globalement par paires, ils sont suffisamment uniformisés pour pouvoir constituer une unité militaire si nécessaire, et juste assez individualisés pour pouvoir représenter des personnages spécifiques, ne serait-ce qu'au regard des couleurs et des armes choisies.

Outre les 16 unités issues de la boite du Régiment, on peut reconnaître sur cette photo un héros nain issu de D&D 3e édition (1er plan gauche), un pré-peint Pathfinder (1er plan gauche), le nain du jeu de plateau Talisman 3e édition (1er plan droite), un nain issu du vieux HéroQuest (1er plan droite), un Gimli de chez Games Workshop (1er plan droite), et mes premiers nains, probablement des Grenadiers (arrière-plan droite). Détail curieux : cette sélection ne contient pour ainsi dire qu'une seule et unique figurine de naine (1er plan gauche).

Détail du fond :

DSC07342

Au centre, on peut reconnaître Grombrindal, le fameux "White Dwarf" de chez Games Workshop, qui fera un parfait roi nain en toutes circonstances. Et tout à gauche, on peut remarquer un nain portant une sorte de mousquet dans une main et une chope de métal dans l'autre - j'ai personnalisé cette figurine spécifiquement pour représenter Mordrum Dur-de-la-Choppe, un PJ artilleur nain de Bor évoluant dans l'univers de LOUP SOLITAIRE (chroniques de ses aventures ici).

Pour la déco, le sol employé ici est la Dwarven Forge issue du livre Immersive Battlemaps des studio Yarro - c'est un énorme bouquin qui contient toute une sélection de sols quadrillés divers et variés trèèèès pratiques pour improviser rapidement des plans de sol en tous genres.

Posté par Chrysalid3D à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,


19 octobre 2019

Rencontres en forêt

Ballade en Terre du Milieu

DSC07322

 

Ci-dessus, l'on peut y trouver un certain nombre d'éléments issus de différentes occurences des Terres du Milieu, certaines relativement récentes, d'autres plus anciennes.

  • Mordor War Catapult (Games Workshop) : la pièce tout à gauche est une catapulte accompagnée d'une équipe de 3 orques. La boite indiquait aussi la présence d'un troll porteur de pierres, mais celui-ci était absent de son contenu - l'ayant acheté à petit prix en occasion, ceci explique cela. Je lui ai juste ajouté un socle de sa taille, étant plus habitué aux plans quadrillé qu'aux tables sans repères. 
  • Gondor Battlecry Trebuchet (Games Workshop) : la pièce tout à droite est un trébuchet du Gondor accompagné d'une équipe de 3 hommes en armure. Une occasion là aussi. Comme la catapulte, je lui ai ajouté un socle de sa taille. Je ne joue pas aux wargames, mais l'acquisition d'une catapulte et d'un trébuchet est toujours utile.
  • Treebeard (Games Workshop) : la figurine de Sylvebarbe qu'on ne présente plus, est un ajout plus qu'utile à ma collection de figurines. En effet, j'avais besoin d'une pièce quelconque pour représenter hommes-arbres, ents et autres treants que l'on peut croiser dans la plupart des univers Fantasy (et l'homme-arbre de Blood Bowl, déjà présent dans ma collection, ne fait pas très sérieux avec son petit casque). Voici donc un illustre invité qui viendra illustrer de telles rencontres. Acquis en occasion au même endroit que les deux machines de guerre ci-dessus, il était accompagné de 2 hobbits sur les épaules, mais je leur trouverai une autre utilité...
  • M130 Longboat and crew Metal Figures (Mithril) : voici une pièce que je possède depuis très longtemps. Je l'ai achetée au début des années 90 alors que j'étais lycéen, à un autre élève qui ne s'y intéressait plus. Quelques pièces manquaient, notamment deux planches sur quatre, ainsi que 3 rames. C'est bien simple, j'ai fini par l'assembler et la peindre cette année, en 2019. Mieux vaut tard que jamais, non ? Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une longue barque contenant 3 rameurs et un chef au costume plus élaboré que ses sous-fifres. Celui-ci a un défaut (d'origine, il est comme ça sur toutes les photos), avec son bras horizontal, sensé tenir le gouvernail. Or, impossible de le placer de façon naturelle en l'état ! De fait, j'ai dû lui plier le bras à 90°, qui a cassé du coup, et que j'ai collé dans la bonne position avec un peu de green stuff pour corriger le final. Le résultat présent me convient déjà beaucoup plus.

 

Quelques cavaliers

DSC07328

 

Cette série contient de vieilles pièces dont certaines n'ont été peintes que récemment.

  • Undead chariot présent dans la boite Skeleton Army (Games Workshop) : Une sacré vieillerie ! J'ai trouvé cette boîte de squelettes, un peu incomplète mais pas bien grave, dans un marché aux puces au début des 90's. J'avais bien assemblé/collé ce chariot, il ne tenait jamais. Finalement, j'ai fini par le coller sur un socle adapté il y a quelques années, et depuis, il ne bouge plus !
  • Prince Pelathar (Games Workshop / Lone Wolf) : encore une acquisition en marché aux puces dans les 90's, le fameux prince Pelathar (ou Pellagayo pour la VF, allez comprendre...) de l'univers Loup Solitaire, date de 1985. Il n'avait pas sa lance, alors je lui ai collé un bout de bois et personne n'y voit rien...
  • Amazon Attack Chariots (Grenadier / Fantasy Warriors) : une acquisition de l'époque du lycée, again and again. J'ai longtemps conservé les deux tigres à dents de sabre comme animaux sauvages - et ils ont bien servi - jusqu'à ce que je décide de terminer l'ensemble cette année, en 2019, en figeant le tout sur un socle commun. Le résultat est solide et trouvera certainement une utilité à ma table de rôlistes. D'après mes recherches, la boîte d'origine devait contenir une seconde amazone debout aux côtés de la pilote.
  • Références inconnues : je n'ai pas les références des autres cavaliers suivants. Deux simples aventuriers à cheval, toujours pratique et utile, ainsi qu'une sorte de guerrier avec une lance, un mongol d'après son costume.
  • L'autre en bas de l'image ? C'est juste un pré-peint de chez Paizo, il n'est là que pour compléter la photo...

09 novembre 2018

L'espaaaace...

Star Trek Adventures est le premier jeu de rôle sur Star Trek traduit en français. Cet univers, pourtant vaste et complexe, n'a jamais trouvé son public en France, alors qu'il est devenu une véritable institution aux USA depuis un demi-siècle. Souvent présenté - à tort - comme un concurrent de Star Wars, Star Trek raconte des histoires d'exploration spatiale, de premiers contacts avec des peuples extra-terrestres, d'étude de phénomènes inconnus, etc. le tout, à travers pas moins de 6 séries TV (une trentaine de saisons au total) et 13 films cinéma. Que la France a toujours boudé, allez comprendre.

Quoi qu'il en soit, la traduction en français de ce JdR a été une surprise, une bonne surprise assurément - un grand merci à Arkhane Asylum Publishing ! A l'heure où j'écris ces lignes, seul le livre des règles et l'écran du MJ ont été traduits et vendus sur le marché de l'hexagone, bien que d'autres suppléments soient prévus dans les mois à venir. Hélas, il est plus difficile de mettre la main sur le matériel annexe, tel que les dés spéciaux, les jetons, les plans de sol et les figurines à peindre - seulement en import, et assez cher, il faut le dire. Pour l'instant, j'ai pu entrer en possession de la boite de figurines The Next Generation: Away Team.

DSC07300

La boîte contient 10 figurines portant tous l'uniforme de Starfleet, époque fin du XXIVe siècle :

  • un couple de Vulcains,
  • un couple de Dénobuliens,
  • un couple d'Humains,
  • un couple de Tellarites,
  • un couple d'Andoriens.

Seul regret, les figurines sont pratiquement toutes armées et sur le pied de guerre, tandis que l'écran du MJ présente une scène de bataille spatiale. Les concepteurs du jeu auraient-ils oublié qu'il s'agit avant tout d'une série basée sur l'exploration et la diplomatie ?

 

ASTEROIDS : j'admets avoir longtemps cherché ce genre de pièces. De simples astéroïdes à poser sur un fond spatial pour matérialiser toute forme de bataille dans le vide de l'espace. Aussi, je me suis jeté dessus dès lors que j'ai trouvé ce set fabriqué par Gozu Zone. Par contre, j'avoue avoir été surpris par la remarque de la vendeuse de la Caverne du Gobelin à Nancy : "Tiens, on en avait encore en stock ?". Euh... oui, pourquoi ? Par la suite, je déballe mes astéroïdes et constate qu'ils ont été réalisés en impression 3D, ainsi qu'en témoignent les surfaces crenelées. Se pose alors le problème de savoir comment les peindre... car un tel crênelage se verra forcément à la peinture ! Le lendemain, je me rends donc à ma boutique habituelle, la Caverne du Gobelin de Metz, où on me réponds "Tiens, ils en avaient encore en stock ?". Euh... oui, oui oui, la preuve. Hélas, le spécialiste des peintures est absent pour la journée, je rentre donc bredouille. Mais le problème tourne et tourne encore dans mon petit crâne, alors je contacte directement Gozu Zone (via leur page FB si je me souviens bien). Leur réponse : "Tiens, il y en avait encore en stock ?". Mais, mais... mais OUI ENFIN ! Je ne comprends pas la récurrence de cette question ; de quand donc date ce set pour que tout le monde m'ait fait la même remarque ?

Quoi qu'il en soit, achetés durant l'été 2017, j'ai fini par les peindre ces dernières semaines, et je gage qu'ils me serviront lors de nos parties de Star Trek Adventures, ou de Star Wars JdR, voire même de Spelljammer...

DSC07309

Ci-dessus, les 6 astéroïdes du set, montés sur leurs socles individuels. Le fond spatial est une bâche de chez TGCM.

Posté par Chrysalid3D à 23:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 octobre 2018

Allansia et le Disque-Monde

DSC07289

FIGHTING FANTASY ! On ne présente plus le premier monde des Livres-dont-VOUS-êtes-le-Héros. Né au début des années 1980, cet univers de livres-jeux en solo a rapidement donné naissance à un jeu de rôle digne de ce nom, Fighting Fantasy RPG, en anglais évidemment. Ce jeu, paru initialement en 1984, n'est pourtant arrivé en France qu'à partir de... 2013 grâce à l'éditeur Scriptarium  (voir photo ci-dessus). Regroupant les séries Défis Fantastiques et Sorcellerie !, ce jeu ne bénéficie hélas pas d'un gros suivi en matière de produits dérivés - surtout en France dirons-nous, même si je salue bien bas le travail de Scriptarium sans qui nous attendrions toujours.

A ce jour, je ne suis parvenu à mettre la main que sur 3 figurines de cet univers, et j'ignore s'il en existe beaucoup d'autres. En 2014, l'éditeur Pure Evil avait pourtant présenté toute une série de pièces directement inspirées des couvertures des livres, mais elle n'a jamais été mise en vente. Ci-dessus :

  • A gauche, le célèbre magicien Gereth Yaztromo, édité par Scriptarium. C'est une jolie pièce en plastique qui, curieusement, mesure presque 40mm de haut (sans compter le baton et le corbeau). C'est une échelle plutôt rare dans le domaine des figurines de JdR.
  • Au centre, voici Zagor le Sorcier de la Montagne de Feu. Sorti à l'occasion du Fighting Fantasy Fest 1 (2014), il est édité par Otherworlds en 32mm.
  • A droite, Balthus le Terrible, seigneur de la Citadelle du Chaos. Celui-ci est sorti à l'occasion du Fighting Fantasy Fest 2 (2017) et est aussi édité par Otherworlds en 32mm.

Ces trois fameux habitants du continent d'Allansia sont de belles pièces, avec une mention spéciale pour Zagor et Balthus qui sont très fidèles aux illustrations originales, en cela qu'elles sont chargées de petits détails, ce qui les rends relativement difficiles à peindre. Mon seul regret, c'est que ces trois figurines ne sont pas toutes de la même échelle, Yaztromo est bien plus grand que ses deux comparses allansiens. En outre, j'espère que la gamme s'étendra à l'avenir - d'une façon ou d'une autre (oui, je rêve de voir hommes-rhinos, marmouscules, roulards, jib-jibs, bêtes sanguinaires et autres oursconces envahir ma table un jour futur...).

DSC07287

Les Annales du Disque-Monde : L'univers Fantasy-Burlesque inventé par le prolifique et génial Terry Pratchett ne pouvait que donner naissance à un Jeu de Rôle. Le point positif de ce JdR est évidemment l'univers, dans lequel les joueurs se lâchent, se créent des personnages inattendus et trouvent toujours des solutions plus amusantes les unes que les autres lorsque des situations improbables se présentent à eux. Le point négatif vient, quant à lui, de la partie JdR - la VO nous présente Discworld comme un supplément pour les règles de GURPS (un système générique et très touffu de règles de JdR). En soi, ce n'est pas un problème, mais la VF essaie de se présenter comme un livre indépendant, en gommant toutes les références de la VO vers les autres suppléments GURPS. Par conséquent, on obtient un beau livre, mais avec des règles incomplètes et une organisation globale plutôt bancale. En outre, si la VO a eu droit à un second livre de contexte et de règles sur ce monde, la VF n'a jamais été au-delà du 1er livre (et même pas d'écran du MJ, hérésie !!!). Quoi qu'il en soit, nous arrivons tout de même à le sortir de temps en temps pour des aventures plus débridées les unes que les autres (le résumé de nos aventures se trouve ici).

Malgré tout, fou-rires garantis !

Ci-dessus, une petite sélection de figurines issues des romans du Disque-Monde. Curieusement, elles sont présentées avec une échelle de 30mm, mais elles sont plutôt basées sur du 40mm...

  • La Mort est un personnage récurrent qui intervient dans bon nombre de romans - sans compter ceux qui lui sont entièrement consacrés. Fidèle à l'imagerie classique du squelette drapé de noir et portant une faux, il a néanmoins sa personnalité ("oui, la Mort est un mâle", comme aime le répéter Sir Pratchett, "mais un Mâle nécessaire"). Son apparition est toujours truculente et ses répliques font toujours preuve d'un humour caustique sans égal. Il se reconnaît facilement en cela qu'il parle toujours en majuscule... La Mort à moto est une variante, ainsi qu'elle apparaît dans le roman Accroc du Roc. Il faut noter que les éléments anachroniques sont légions dans les romans de Sir Pratchett.
  • Les Trois Sorcières, Magrat Goussedail, Mémé Ciredutemps et Nounou Ogg, ici sur leurs balais, sont elles aussi des personnages qui reviennent régulièrement dans les Annales.
  • Rincevent le sorcier incapable de lancer un sort, Deuxfleurs le premier touriste du Disque, accompagné du Bagage le plus agressif du multivers. Le Bagage fait son apparition dès le premier roman, La Huitième Couleur.

10 septembre 2018

Le Ver Pourpre

Ver-pourpre

Le Ver Pourpre, cette espèce d'énorme ver répugnant, est issu du Bestiaire Monstrueux de Donjons & Dragons - à ma connaissance, il existe depuis les premières éditions, bien que son design ait été modifié depuis. Mon équipe de joueurs en a rencontré quelques-uns au cours de la campagne de La Nuit des Profondeurs, au cours de laquelle ils ont croisé bon nombre d'horreurs souterraines. La plus grande d'entre elles, ce monstre violet pareil à un lombric mais plus grand qu'un dragon, n'a pu être vaincue que grâce à la présence dans l'équipe d'un invincible barbare minotaure.

Cette figurine, de bonne taille, est fabriquée par Otherworld Miniature. Il s'agit du Purple Worm v2 - DM8b, qui correspond en l'occurence à sa version Old School.

Nuit-des-profondeurs

Ci-dessus, la reproduction de l'une de ces fameuses rencontres, lors de laquelle les derniers survivants de notre compagnie d'aventuriers ont affronté ce monstre énorme. A noter la présence d'une puissante magicienne drow, d'une rôdeuse demi-elfe assez gaffeuse et de son chien, ainsi que du barbare minotaure précédemment cité (les chroniques de nos aventures souterraines sont disponibles ici).

 

MobilierDes meubles, des meubles, des meubles...

Quand on recrée des scènes en 3 dimensions à l'aide de figurines et de décors, il y a un problème récurrent : on n'a jamais, mais alors jamais, assez de meubles. Dans la saynette ci-contre, l'on peut retrouver un peu pêle-mêle les sets suivants :

- Accessoires d'auberge, de chez Fenryll,
- Accessoires cuisine médiévale, de chez Fenryll,
- Accessoires maison de magicien, de chez Fenryll,
- Accessoires de chaumière, de chez Fenryll,
- Stacked boxes and barrels set1, de chez Tabletop-art,
- Standuhr, de chez Ziterdes,
- Nekromantenregal I, de chez Ziterdes,
- Alchimistenregal I, de chez Ziterdes,
- Alchimistenregal II, de chez Ziterdes,
- Ainsi que divers autres éléments venant d'ici ou de là...

Je ne prétends pas en posséder assez, pour le coup, loin s'en faut. Mais lors de toute scène tactique en intérieur, cette sélection de mobilier devrait me permettre de rendre les lieux un peu plus vivants et intéressants pour les aventuriers et leurs opposants...

 

 

Quelques petits animaux...

La sélection suivante nous montre quelques petits animaux sur socles indépendants. Familiers de magiciens, animaux domestiques, compagnons de rôdeurs, rencontres insolites... ils peuvent faire l'affaire dans de nombreuses situations.

- A gauche de la photo, les 4 oiseaux sont issus d'un set dont les détails m'échappent. Il s'agissait à l'origine d'une pièce d'un seul bloc, tous les oiseaux étant destinés à être collés sur un socle commun. Je les ai patiemment détachés afin d'obtenir 4 animaux indépendants.
- A droite, l'on a 6 animaux issus du set Lesser Familiars - FS15a de chez Otherworlds Miniature. Seul le hibou sur sa branche dispose d'un socle "normal" de 25mm. Les autres (belette, aigle, corbeau, chat et crapaud) disposent d'un mini-socle.
- Le set Lesser Familiars possédait un mini-socle en trop, je lui ai donc collé une poule issue du set 1 de Chickens and rooster de chez tabletop-art.

 

Petits-animaux

 


10 décembre 2017

Tour de garde et ogres

Tour-de-garde

Voici une pièce qui m'intrigue.

 

Achetée en magasin, sans emballage et sans étiquette, cette tour ne présentait aucune marque d'éditeur quelconque - par conséquent, impossible de savoir qui l'avait produite. En outre, j'ai découvert entre temps qu'elle ressemblait beaucoup (mais pas totalement) à la Guard Tower de chez Tabletop World.

 

Néanmoins, les deux pièces présentent des différences assez marquées. La Guard Tower est une pièce de luxe. Elle est bien plus grande et beaucoup plus détaillée. De plus, elle est réalisée en plusieurs parties : outre la colline séparée, chaque étage est individuel, étant sculpté intérieur et extérieur - l'ensemble sans la colline monte à 43cm.

 

De son côté, la petite tour ci-contre possède un balcon que la version de Tabletop world n'a pas. Celle-ci ne mesure que 40cm colline incluse, et est moulée en une seule et unique pièce ; l'intérieur n'est dont pas accessible.

 

Elle viendra néanmoins habiller mes tables dès lors qu'une haute tour de garde sera nécessaire.

 

 

Ensuite, voici un petit contingent d'ogres old school de différentes origines qui viendront à coup sûr attaquer mes joueurs dans nos prochaines séances de jeux :

DSC07137

 

  • Morg N'Thorg, le premier à gauche, est un champion de Blood Bowl qu'on ne présente plus. La figurine avait méchamment morflé d'avoir été rangé n'importe comment ces dernières décennies, elle méritait une petite remise à neuf,
  • Le War Troll Champion (réf. 941) de chez Fantasy Warriors (mais pour moi il a plus une tête d'ogre),
  • Le Bandit Ogre de chez Game Workshop,
  • Ogre Cavalry (réf. VNT19), un chevaucheur de rhinocéros de chez Alternative Armies.

Posté par Chrysalid3D à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

06 octobre 2016

FORGOTTEN REALMS : HEROES !

20 ans pour terminer de peindre une pauvre boite de figurines, c'est une honte ! Bon, faut dire qu'à l'époque, on s'était surtout contentés de faire les personnages qu'on avait croisé dans les bouquins des Royaumes Oubliés (romans, jeu de rôle...) et qui nous avaient un peu marqués. Du coup, certains étaient un peu passés à la trappe. Chose enfin corrigée, lorsque j'ai ressorti tout ça avec la ferme intention de boucler la question une bonne fois pour toutes.

 

Heroes

 

Alors voici la boite 10-550 Forgotten Realms : HEROES.

De gauche à droite :

- Chair-à-dragon, un saurial aileronné. Il accompagne Alias dans le roman Les Liens d'Azur,
- Alias, une guerrière à la mémoire incomplète apparue dans le roman Les Liens d'Azur,

- Le Prince Tristan Kendrick des Îles Sélénae, apparaissant dans Le Coureur des Ténèbres,
- Robyn, druidesse qui régna sur les Îles Sélénae aux côtés de Tristan,

- Halaster Capenoire, l'infâme fondateur de Montprofond,
- Elminster Aumar, le puissant mage qu'on ne présente plus,

- Un parfait inconnu. Même nos confrères d'outre-atlantique ne semblent pas sûr de savoir qui il représente. Désigné sous le nom de Thunderstorm au dos de la boite, il est aussi présent en gros plan sur la couverture de cette même boite. C'est aussi lui qui est sur la couverture du jeu de rôle Les Royaumes Oubliés (boite grise, AD&D 1ère édition). Pourquoi lui donner une telle importance s'il n'est personne ???

- Wulfgar fils de Beorngar, l'allié barbare de Drizzt. Première apparition dans le roman L'éclat de cristal.
- Drizzt Do'Urden de Menzoberranzan, le drow renégat ayant trouvé refuge dans le Valbise. Première apparition dans le roman Terre natale. A noter que ce personnage d'elfe noir incompris fuyant ses sombes origines a eu un tel succcès qu'il a eu droit à une longue saga, qui continue encore à ce jour si je ne m'abuse.
- Bruenor Marteaudeguerre, l'allié nain de Drizzt.

06 septembre 2016

Dreadfleet, Bloodbowl et autres...

Enfin quelques nouveautés (pas toujours facile de trouver le temps de peindre)...


DSC07044

Voici le Helden Hammer, le vaisseau star de Dreadfleet (un jeu que je mettrai sans doute encore 10 ans à terminer). C'est mon 4ème navire sur les 10 que comporte la boite, au moins on pourra jouer les 2 premiers scénarios proposés dans le bouquin de règles. A noter que contrairement à tous les Helden Hammer que j'ai vus sur internet jusqu'à maintenant, j'ai choisi de rehausser les contours des motifs apparaissant sur les voiles à l'aide d'un stylo-feutre réservé d'ordinaire au dessin, un UniBall Pin 0,05.

 

DSC07045

Quelques monstres de Blood Bowl qui avaient beaucoup souffert - ayant été peints dans les 90's, ils avaient mal supporté le passage du temps, cela essentiellement dû à un mode de rangement rudimentaire. Par conséquent, un petit rafraîchissement a été nécessaire.

 

DSC07046

Ici, quelques figurines plus classiques, dont un mercenaire elfe, une capitaine drow et un orque/glock/sauvage (rayez les mentions inutiles).

 

DSC07052

Et enfin un pirate illithid et deux squelettes. A noter que le pirate illithid rencontrera très certainement la capitaine drow dans l'univers de Spelljammer (je travaille en ce moment-même sur des floorplans de vaisseaux, chose qui manque cruellement à ce jeu).

Posté par Chrysalid3D à 20:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 mars 2015

Guerriers, Archers et Saurial Cornu

DSC06927

 

Voici quelques nouvelles figurines : un Guerrier et une Guerrière Humains, un Saurial Cornu, un Archer Orque et un Archer Gobelin.

Si les deux Guerriers et les deux Archers n'ont rien de vraiment notable, le Saurial Cornu est un peu plus original et nécessite quelques explications. En février 2014, un joueur fraîchement arrivé à ma table de Donjons & Dragons (AD&D²) choisit d'incarner un Saurial Cornu tel qu'il en existe dans les Royaumes Oubliés. C'est une sorte de tricératops ayant évolué sous forme humanoïde, et vivant quelque part dans la région des Vaux, au nord du royaume du Cormyr. La créature est sensée mesurer 2m50 et fait donc presque partie des géants.

Or, en faisant quelques recherches, je constate qu'il n'existe AUCUNE figurine de ce genre chez AUCUN fournisseur spécialisé, aussi bien dans les anciennes références que les actuelles. Or, si mon idée première est de lui bricoler une figurine avec des pièces glanées ici ou là, j'ai vite changé d'avis lorsqu'une enseigne d'impression 3D ouvre près de chez moi en octobre 2014. Je décide alors de créer cette pièce avec l'aide de l'outil 3D.

Le modèle numérique a donc été créé à l'aide du logiciel ZBrush, avant d'être imprimé en Stéréolithographie - une technologie assez fine pour s'adapter à des pièces de cette échelle. Voici donc le résultat, une fois peint et soclé de façon traditionnelle, avec socle et peintures Citadel :

 

DSC06928

14 septembre 2014

Resoclage

Parfois, on tombe sur des figurines qui ne tiennent pas debout. Au sens littéral, je veux dire. Il suffit que le socle soit trop étroit ou trop petit, et la bête ne tient pas sur certains floorplans, pour peu qu'ils soient déformés par des plis, par exemple. Et quant elles tiennent, il suffit alors d'une vibration sur la table. OK, c'est surtout vrai pour les vieilles figurines en métal dont le socle fondu dans la masse ne suffisait pas à équilibrer le poids, mais ça reste agaçant.

Bref, j'ai fini par me décider à "resocler" les dites figurines. Du coup, j'en ai modifié un bon paquet.

Quelques photos avant/Après :

DSC06747

 

Ci-dessus, une petite sélection de pièces en cours de collage sur des socles plus grands. On peut voir distinctement le micro-socle d'origine de la manticore, et les socles trop étroits du troll et de l'ogre. Ces pièces, par exemple, ne supportaient pas la moindre irrégularité du support sur lequel ils étaient posés, et leur utilisation était donc réduite au minimum. Du coup, on se demande bien pourquoi on les a achetées et peintes, hein...

Le géant, par contre, était vendu à l'origine avec un socle trop petit (40x40mm) qui m'avait obligé à le placer en biais, ce qui le rendait tout aussi instable, étant assez lourd. J'ai donc supprimé le petit socle et remplacé par un plus grand (format 50x50mm), qui lui sied beaucoup plus !

A noter que pour les collages, j'utilise une colle bi-matière. C'est un peu chiant à préparer, mais au final, on obtient une solidité à toute épreuve (pour peu qu'il y ait assez de surface à encoller, bien sûr).

 

DSC06756

Un petit peu de green stuff autour du socle d'origine pour remettre tout le sol au même niveau - OK, le personnage sera un peu rehaussé par rapport aux autres, mais bon, comme c'est déjà un géant à la base, ça ne devra pas trop déranger à l'utilisation future.

 

DSC07041

Voici les géants, les trolls et l'ogre avec leurs nouveaux socles, évidemment texturés et peints pour dissimuler les originaux. Déjà visuellement, ça en jette un peu plus, mais niveau stabilité, il n'y a plus rien à redire.

 

DSC07048

Ici un griffon, une chimère, une manticore et un dragon - leurs socles d'origine suffisaient à peine. Le problème est à présent réglé.

Posté par Chrysalid3D à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,